Mer
Collecte de feux de détresse périmés

Du 3 juin au 22 septembre les plaisanciers et particuliers bretons auront la possibilité de se débarrasser de leurs feux de détresse périmés pour qu’ils puissent être détruits dans le respect de l’environnement. Une collecte de 6 jours sera organisée dans chaque département.


Les feux rouges à main permettent d’être repéré de loin, mais une fois périmés, ils peuvent être dangereux pour l’environnement. Association Per Pyro

Si l’ensemble des produits pyrotechniques permettent de sauver des vies en mer, ils deviennent des déchets dangereux pour l’environnement une fois périmés. C’est pourquoi leur collecte nécessite un traitement spécial.

À l’issue de ce ramassage organisé dans les magasins d’accastillage bretons par la Région et ses partenaires*, l’APER PYRO, Association pour une Plaisance Éco-Responsable pour les Produits Pyrotechniques, prendra en charge les produits périmés dans le respect de la réglementation : acheminement par un transporteur agréé et destruction dans un centre agréé sans nuisance pour l’environnement.

* l’Agence de l'Environnement et la Maîtrise de l'Énergie, l’Association des Ports de Plaisance de Bretagne, la Fédération des Industries Nautiques, et la Direction interrégionale de la Mer.

Une deuxième campagne après le succès d'une première

En 2017, une première campagne avait permis de collecter 23 tonnes de feux périmés. Avec cette nouvelle action, l'idée est de rappeler que ces produits sont composés de matériaux potentiellement dangereux ou instables dans le temps, d’où leur durée de vie limitée et leur acheminement nécessaire vers une filière de traitement adaptée. Ils ne doivent en aucun cas être éliminés avec les ordures ménagères ni déposés en déchèteries.

Les collectes par département 

  • 3 au 9 juin dans le Finistère
  • 24 au 30 juin dans le Morbihan
  • 16 au 22 septembre dans les Côtes d’Armor et en Ille-et-Vilaine.

Hors de ces périodes de collecte exceptionnelle, les feux périmés pourront encore être repris par les magasins d’accastillage (uniquement lors d’achat de produits neufs, dans le cadre du "un pour un" : un produit neuf acheté pour un produit périmé repris).