Economie maritime
L’aire de construction-réparation navale inaugurée à Concarneau

Le port de Concarneau inaugurait la semaine dernière sa nouvelle aire de construction-réparation navale : un espace modernisé et mis aux normes environnementales, au service des filières pêche et réparation navale.

Vue 3 D de l'aire de construction-réparation navale de Concarneau après modernisation.
Vue 3 D de l'aire de construction-réparation navale de Concarneau après modernisation.

Mené à bien en une année, le projet global de modernisation de l’aire technique de construction-réparation navale est aujourd’hui terminé. Inaugurée cette semaine, la nouvelle aire offre désormais aux entreprises des  filières pêche et réparation navale un espace de construction-réparation aux normes environnementales. Une grande partie du terre-plein portuaire a été repensé dans son organisation et sa structure (en y intégrant les divers réseaux, la gestion des eaux de ruissellement et le contrôle d’accès) et un élévateur à bateaux à partir d’une nouvelle darse a été mis en place. Un équipement moderne au service de l’économie, financé par la Ville et l’agglomération, le Département du Finistère, propriétaire du port, et la Région Bretagne, qui en est responsable depuis le 1er janvier 2017 et a confirmé la CCI dans sa mission d’exploitation du port. La modernisation du port de commerce et de réparation navale de Concarneau menée à bien par la CCI s’inscrit dans la stratégie régionale de modernisation des infrastructures portuaires de Bretagne.

Financement : 14  M€ HT 30 % Région Bretagne, 30 % Département Finistère, 10 % Etat, 10% Concarneau Cornouaille Agglomération, 7% Ville de Concarneau, 7 % CCI comme concession portuaire, 6 % Agence de l’eau Loire Bretagne)
 
Une inauguration avec Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, Nathalie Sarrabezolles, présidente du Département du Finistère, Jean-François Garrec, président de la CCI métropolitaine Bretagne ouest - Quimper, en présence d’ André Fidelin, maire de Concarneau et président de Concarneau Cornouaille Agglomération et de Pascal Lelarge, préfet du Finistère.

Une stratégie régionale pour les ports

La Région Bretagne a impulsé et pilote une stratégie régionale pour optimiser le réseau des ports de commerce au service de l'économie bretonne, en vue de mieux répondre aux besoins de ses filières industrielles et de ses entreprises. Au programme : la modernisation des infrastructures portuaires et l'inscription des ports dans une chaîne multimodale de transports. Cette stratégie vise à développer l'activité de l'ensemble des ports de commerce :  les trois ports régionaux les plus importants (Saint-Malo, Lorient et Brest), mais aussi les ports d'intérêt régional (Roscoff et le Légué à Saint-Brieuc) ainsi que les plus petits ports comme Concarneau ou de Vannes.