Bretagne numérique
Le ".bzh" désormais ouvert à tous

Après les entreprises et les associations, les particuliers peuvent désormais réserver leur nom de domaine en « .bzh ». Les Bretons sont bien partis pour suivre le mouvement !

Cela représente plus de dix ans de travail. Dix ans pour que l'ICANN (l'organisme qui régule internet) donne l'autorisation à la Région et à l'association www.bzh de commercialiser le nom de domaine. Dix ans avant que chaque breton puisse affirmer son identité dès l'adresse de son site internet.

Un Gwen ha du numérique

A compter du 4 décembre, les particuliers pourront acheter leur nom de domaine régional. David Lesvenan, président de l'association, affirmait avoir reçu près de 30 000 pré-enregistrements, émanant en grande partie de particuliers. "Pour Noël, vous pourrez offrir un mail en .bzh. Toute personne portant la Bretagne dans son cœur pourra y prétendre", confiait-il à 20minutes. Pour Pierrick Massiot, président du Conseil régional de Bretagne, le .bzh est un "marqueur collectif de notre territoire" qui devient un "Gwen ha du numérique".

Les enjeux du ".bzh"

L’extension permettra de valoriser et de donner une visibilité aux activités économiques, sociales et culturelles liées à la Bretagne. Plus concrètement, le ".bzh" permettra de :

  • Développer le secteur des technologies de l’information et de la communication en offrant un choix plus large, plus pertinent à l'entrepreneur pour la création de son entreprise
  • Développer de nouveaux services de proximité (ex. bateaux.bzh, hotels.bzh, etc.), ainsi que des communications plus segmentées (acteurs du tourisme, entreprises et institutions s’adressant au public breton, mise en avant des produits régionaux...)
  • Combattre la fracture numérique en favorisant l’appropriation des TIC par de nouveaux publics (entreprises ou particuliers) par un “effet de proximité”
  • Développer l'identité culturelle et linguistique de la Bretagne.
La Région, soutien de la première heure
La Région Bretagne soutient de manière active et volontariste le projet d’extension .bzh depuis son vœu unanime adopté en 2006 : étude de faisabilité en 2007, invitation à l’événement Breizh Touch, en septembre 2007 à Paris, soutien à la structuration des acteurs en association en 2008, financement des frais du dossier de candidature déposé auprès de l’ICANN en mai 2012, avance remboursable de 250 000 € versée en avril 2013 ...