Économie et aides régionales
Quand les salariés reprennent l’entreprise

A titre expérimental, le fonds BRIT qui aide la reprise-transmission d’entreprises en Bretagne dédiera en 2013 une enveloppe de 300 000 € à des projets de reprise d’entreprises par les salariés.

Salariés de l'enreprise JO Déco
Pascal Glais / Initiative Brocéliande

Financé conjointement par la Région Bretagne et la Caisse des dépôts et consignations (CDC), le fonds Brit comme « Bretagne Reprise Initiative Transmission » permet d’accorder des prêts d’honneur pour le financement des reprises-transmissions de petites et moyennes entreprises (PME). Depuis sa création en 2006, près de 1 200 repreneurs ont été soutenus pour un montant total de 9 M€. Nouveauté cette année, une partie du fonds  sera dédiée aux projets de reprises d’entreprises par les salariés. Région et CDC ont, en effet, décider  de consacrer, à titre expérimental, une enveloppe de 300 000 € (150 000 € apportés par chacun des deux partenaires) aux projets de reprises d’entreprises portés par les salariés (plus de 5 personnes). Sept opérations potentielles ont été identifiées sur 2013.