Vue du sentier côtier qui longe actuellement le polder.

© Marc Rapillard

Site industriel, le port de commerce fait partie intégrante de la ville de Brest : il constitue un lieu de promenade très prisé des Brestois. Le projet de développement du port intègre pleinement cette dimension avec la création d'ouvrages de transition entre la zone urbaine et ce nouveau terminal portuaire. Ces aménagements paysagers offriront au public de nouveaux points de vue sur le polder et sur la rade.

Un merlon paysager

Erigé sur toute la longueur de la nouvelle zone industrielle, un merlon paysager offrira depuis sa crête à 11 m une vue imprenable sur le site industriel, tout en créant une séparation visuelle avec la zone urbaine. Directement connecté aux cheminements provenant des quartiers de Saint-Marc et du Moulin Blanc, cet aménagement d'1,5 ha permettra à terme de découvrir, au premier plan, les nouvelles activités EMR et, au second plan, les activités plus traditionnelles du port de commerce (transport de marchandises, réparation navale…).

Un belvédère sur la rade

Adossé au site industriel, à la pointe sud du merlon, dans la continuité de la balade du Moulin Blanc, un belvédère de 8000 m2 offrira une situation privilégiée pour observer les activités nautiques et le passage des bateaux en rade de Brest. Véritable amphithéâtre végétal, il pourra accueillir de nombreuses manifestations événementielles ou artistiques.

 

Croquis belvédere

 

Le sentier côtier

Au départ du belvédère, un chemin longera sur 400 m la digue du polder, au plus près de la mer, conduisant les promeneurs jusqu'aux points de vue du goulet et de la presqu'île de Crozon. Il sera isolé de la zone industrielle par un talus d'ajoncs et de genêts et sera planté, côté mer, d'essences de plus petite taille (type lavande ou bruyère) – en pleine cohérence avec son caractère de sentier littoral breton.

Modifié le