Eoliennes offshore

© Heos Marine - Nicolas Job

En charge du développement économique de son territoire, la Région Bretagne porte pour le port de Brest une ambition nouvelle répondant à deux priorités :

Maintenir la compétitivité du port

L'accessibilité du port par voie maritime se pose aujourd'hui de manière critique. En raison d'une profondeur insuffisante du chenal d'accès et des souilles des quais, les navires de grande taille sont contraints d'attendre en rade une marée favorable pour manœuvrer et naviguer dans le port et ne peuvent être chargés que partiellement pour réduire leur tirant d'eau.
Cette contrainte, générant des surcoûts importants pour les entreprises, constitue un réel frein au développement des activités du port et un risque fort de pertes de trafic de vracs agroalimentaires et de conteneurs.

Le dragage du chenal et des souilles des quais des terminaux vrac et multimodal prévu dans la première phase de travaux (2016-2020) permettra de :

  • améliorer les conditions nautiques d'accès aux quais pour des vraquiers de type Post Panamax ou des navires porte-conteneurs à pleine charge,
  • conforter la position de Brest dans le système portuaire national et européen.

 

Jacket éolienne et ouvirers à quai © Bernard BIGER - STX

© Bernard Biger - STX

Saisir l'opportunité des EMR et capter de nouvelles activités industrielles

La France a pris des engagements pour développer la production d’énergie propre, locale et renouvelable. S'inscrivant pleinement dans cette dynamique, la Bretagne entend consolider son approvisionnement énergétique en s’appuyant sur le développement des énergies marines renouvelables (EMR).

Les atouts du port de Brest, au cœur de l'arc atlantique, en font un site idéal pour les activités logistiques et industrielles des EMR :

  • avec des vents réguliers et des courants puissants, ces énergies trouvent en Manche et en Atlantique les conditions favorables à leur exploitation.
  • au carrefour de ces deux espaces maritimes et donc des projets de champs éoliens en mer, le port de Brest dispose de vastes surfaces d'accès maritime immédiat et d'équipements performants. Il entend devenir un site majeur de construction et de montage des éléments de production d’énergie marine.

Au-delà du seul champ des EMR, la création d'un outil portuaire polyvalent offrant un vaste terminal "colis lourd" vise à attirer des activités de construction d'éléments de grande masse et de grande taille.

 

Consultez Invest in Bretagne, le site de l'attractivité économique de la Bretagne destiné à informer les nouveaux investisseurs sur les atouts économique du territoire

Modifié le

Documents

  1. Journal de chantier du port de Brest #5 - Décembre 2017

      Télécharger  1,86 Mo, pdf


  2. Journal de Chantier du port de Brest # 4 - Juillet 2017

      Télécharger  301,3 Ko, pdf


  3. Journal de chantier du Port de Brest #3 - Mars 2017

      Télécharger  687,92 Ko, pdf


  4. Journal de chantier du port de Brest #2 - Novembre 2016

      Télécharger  338,88 Ko, pdf


  5. Journal de chantier du port de Brest #1 - Juillet 2016

      Télécharger  1,56 Mo, pdf


  1. La Glaz économie s'invente en Bretagne